Enseigner le nombre au cycle 1

Du 22/11/2021 au 13/05/2022

Code Formiris : 38870271  -  Code ISFEC AFAREC : P22 036

Dates de la formation

  • 22/11/2021 au 23/11/2021
  • 13/05/2022 au 13/05/2022

Durée de la formation :

18h

Modalité d'organisation :

Présentiel

Lieu de la formation :

ISFEC AFAREC IdF - PARIS

Effectifs :

De 10 à 20 stagiaires

Chiffres :

Nouvelle offre de formation proposée en 2021/22

Publics visés :

Enseignants,  Enseignants 1er degré, 

Pré-requis :

Aucun prérequis demandé

Contexte :

Cette formation permet de donner suite à des constats répétés rencontrés lors de la formation continue de professeurs du cycle 1.

Programme

Objectifs :

– Construire une progression motivante et explicite d’enseignement du nombre au cycle 1, distinguer nombre et quantité
– Intégrer les apprentissages langagiers spécifiques aux mathématiques
– Motiver ses élèves, notamment par des jeux de rôle
– Différencier son enseignement
– Enseigner en réponse à des problèmes réellement rencontrés par les élèves dans le cadre de ces jeux de rôle
– Proposer aux élèves de très nombreux problèmes variés relevant classiquement des structures additive (ajouter, soustraire) et multiplicative (intégrant les partages)
– Evaluer ses élèves de manière formative

Contenu :

1. Concept de nombre entier naturel :
– Analyse de plusieurs définitions équivalentes
– Définition « plus concrète »
– Qu’est-ce que représenter ? qu’est-ce que représenter un nombre entier naturel

2. Concept de quantité :
– Qu’est-ce qu’une quantité ?
– Différence entre quantité et nombre entier
– Comparaison des quantités, lexique et syntaxe spécifiques

3. Enseigner le nombre entier naturel en cycle 1 :
– En appui sur les programmes, démarche pour enseigner le nombre entier à partir des quantités
– Quels problèmes imposent de désigner les nombres en mots, en chiffres
– Quel travail sur les suites de noms de nombres, quels problèmes résoudre
– Comparaison des nombres entiers, lexique et syntaxe spécifiques
– Le nombre entier naturel, outil pour comparer des quantités
– Quelles représentations pour les entiers naturels (frise et ses limites, diagrammes)

4. Dénombrer (nécessaire car outil fondamental) :
– Différence entre compter et dénombrer
– Problèmes de dénombrement
– Procédures de dénombrement

5. Décomposer additivement les nombres entiers :
– Pourquoi les décompositions additives sont-elles si importantes ?
– Point de vue théorique
– Aborder les décompositions additives en cycle 1 : Quand ? Comment ? Différenciation ?
– Quels problèmes ces décompositions additives permettent-elles de résoudre ?
– Quels entrainements ?
– Quelles évaluations formatives mettre en place ?

6. Désigner des grands nombres (jusqu’aux environs de la quarantaine) :
– Comment ? Pourquoi ? Pour quoi faire ?
Les problèmes sont présents partout (en vue d’introduire des notions, problèmes d’entrainement)
– Des pistes de travail sur la langue en mathématiques sont ouvertes à propos de chacun des points mentionnés ci-dessus (lecture, écriture)
– La différenciation pédagogique indispensable fait aussi partie intégrante du travail.
Sont abordés des problèmes relevant des comparaisons
– Des transformations additives (et soustractives), des problèmes relevant de la multiplication et de la division, des problèmes ouverts
– Des problèmes de recherche exhaustive, etc. Et ce, dès le début des apprentissages.

7. Le problème des représentations est une préoccupation constante :
– Comment représenter des objets, des concepts comme celui de nombre, que permet la frise numérique, que ne permet-elle pas, que permettent d’autres représentations ?
Les échanges avec les familles sont aussi une préoccupation afin d’assurer une cohérence entre l’école et la maison et de consolider la motivation des élèves. Ils seront abordés.
Le jeu de rôle est permanent et permet aux élèves de s’investir dans la construction de leurs savoirs mathématiques et de mieux construire leurs compétences langagières.

Il fait partie intégrante du travail de formation et s’inscrit en fil rouge dans celle-ci tout autant que dans les propositions concrètes d’enseignement qui seront mises en œuvre dans les classes.

Méthodes / Démarches :

– Analyse des besoins (au-delà des demandes).
– Exposés, échanges, analyses de pratique.
– Production de situations d’enseignement.
– Expérimentations en classes, retours.
– Travaux de groupes et collectifs.

Compétences visées :

Liées au référentiel métier de l'enseignant : C14. S'engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel - P1. Maîtriser les savoirs disciplinaires et leur didactique

MODALITE(S) D’EVALUATION(S) :

  • Au début de la formation : Questionnaire pour évaluer le degré de connaissance et les pratiques des stagiaires.
  • Au cours de la formation : Par la mise en oeuvre en classe de dispotitifs élaborés en formation.
  • À la fin de la formation : Par analyse des résultats des dispositifs mis en oeuvre.

INTERVENANT(S) :

Serge PETIT est professeur honoraire de Mathématiques, IUFM d'Alsace, Université de Strasbourg et auteur de la méthode NuméRas. Formateur à l'ISFEC AFAREC IdF, il met son expertise au service de la formation des enseignants.

Moyens techniques :

L’ISFEC AFAREC IdF bénéficie des équipements et des matériels pédagogiques : des salles de cours informatisées et connectées équipés de vidéoprojecteur, de matériels audio, d’un accès internet très haut débit …

INSCRIPTIONS et TARIFS :

Vous souhaitez participer à cette formation ?

Si vous êtes enseignant : inscrivez-vous sur www.formiris.org

  • Tarif de la formation : Coût stagiaire : 0 euros - Financement Formiris

Si vous êtes personnel de droit privé : inscrivez-vous auprès de votre chef d’établissement (lien cliquable) en suivant les étapes  suivantes :

  1. Téléchargez la fiche descriptive sur laquelle vous êtes en cliquant sur l’icône PDF (en bas à droite)
  2. Imprimez-la et faites-la dater et signer par votre chef d’établissement
  3. Renvoyez-la nous en la joignant au formulaire d’inscription à compléter en cliquant ici
  • Tarifs AKTO – Réseaux OPCALIA : La formation n'est pas prise en charge par le réseau AKTO – Réseaux OPCALIA.
  • Tarifs fonds propres établissement : La formation n'est pas prise en charge pa un fond propre établissement.

CONTACTS :

Responsable pédagogique :

Stéphanie SCHNEIDER, responsable de formation

Responsable administratif :

Awa THIAM - a.thiam@isfec-idf.net

FICHE DESCRIPTIVE A TELECHARGER EN PDF

Print Friendly, PDF & Email

Réclamation

Si vous souhaitez nous faire part d’une réclamation par e-mail, nous vous invitons à remplir et soumettre le formulaire dédié. Ces informations nous permettront de traiter votre demande aussi rapidement et efficacement que possible.

Accessibilité

Tout besoin d’adaptation est étudié sur demande faite par courriel auprès du référent handicap.
Consulter cette page.