Contexte

Alors que la réforme du bac prévoit un grand oral qui viendra clore le parcours secondaire pour beaucoup d’enseignants et d’élèves, où en est-on de son enseignement dans nos classes ? L’enseigne-t-on toujours dans sa spécificité par rapport à l’écrit ? Lui donne-t-on toujours sa juste valeur ? Réussit-on à développer son enseignement dans toutes ses dimensions et ses enjeux d’apprentissages et citoyens sans le limiter et s’enfermer trop vite dans certains exercices de récitation, d’exposés, ou de questions-réponses données quand l’enseignant interroge ? Apprend-on à prendre la parole, s’engager par la parole, écouter, pouvoir entrer en discussion avec les autres, convaincre, chercher…

Objectifs

– Tenter l’aventure de l’oral au sein de la classe et se doter de nouveaux outils pour mieux comprendre ce qui se joue.
– Aider les élèves à développer leur potentiel par la parole.
– Identifier un panel plus large d’enjeux liés à l’oral.
– Projeter la mise en œuvre de nouvelles situations orales.
– Se doter de quelques repères de dispositifs d’évaluation de ces nouvelles situations.

Contenu

Développement des compétences langagières liées à la didactique de l’oral. Élaboration d’outils réorganisant les pratiques de l’oral au sein de la classe.

Méthodes / Démarches

Études de cas, analyses de pratiques, jeux de rôles (sur la base du volontariat), observations, feedback – échanges et mutualisation.

Tarif Formiris

Coût zéro pour l'établissement

Tarif Opcalia

Fonds propres

Détails complémentaires








  Date(s) 
  • 27/11/2019 au 27/11/2019
  • 04/03/2020 au 04/03/2020

Les pré-inscriptions sont fermées pour cette formation.