Actualité du monde de l’éducation du 30 mai au 5 juin 2019

Le bulletin de veille est une sélection d’articles, hebdomadaire (hors vacances scolaires), réalisée par le documentaliste de l’ISFEC AFAREC IdF sur l’actualité du monde de l’éducation.

Sommaire

PARU AU JOURNAL OFFICIEL (JO), AU BULLETIN OFFICIEL (BO)

 « Aménagements des examens pour les candidats en situation de handicap : textes officiels »

 « La fin d’année approche ! Afin de clarifier les textes officiels régissant les aménagements des examens pour les candidats en situation de handicap, le Centre de ressources documentaires de l’INSHEA a réalisé un classement des textes par ordre chronologique, par discipline, par déficience et par diplôme. »

In La lettre INSHEA n°57, 4 juin 2019

 Arrêté publié dans le Journal Officiel n°0125 du 30 mai 2019 – modifiant l’arrêté du 19 avril 2013 fixant les modalités d’organisation des concours du certificat d’aptitude au professorat [CAPES] du second degré»

Arrêté du 6 mai 2019 modifiant l’arrêté du 19 avril 2013 fixant les modalités d’organisation des concours du certificat d’aptitude au professorat du second degré»

 ARTICLES (1er et 2nd degré)

« Blanquer » [« Les dix nouvelles mesures du ministère de l’Éducation pour lutter contre le harcèlement à l’école »]

« […] Les dix nouvelles mesures du ministère de l’Éducation pour lutter contre le harcèlement à l’école

“Jean-Michel Blanquer était présent à la cérémonie de remise des prix aux lauréats du concours « Non au harcèlement ! », ce lundi 3 juin. Pour lutter contre le harcèlement scolaire, le ministre a présenté dix nouvelles mesures incluses dans un programme qui sera proposé « clé en main » aux écoles et aux collèges.” […] »

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 4 juin 2019 réalisée par Bernard Desclaux

Philosophie : « Michel Serres » [« Michel Serres, libre penseur de la nature et de l’éducation »]

« Michel Serres, libre penseur de la nature et de l’éducation

“Le philosophe Michel Serres, décédé samedi à 88 ans, s’est intéressé à toutes les formes du savoir, « un pied dans les sciences, un pied dans les humanités », anticipant les bouleversements liés aux nouvelles technologies de la communication.” La dépêche de l’AFP

L’école à l’heure des infos en continu, avec Michel Serres – 28 minutes – ARTE

Eduquer au XXIe siècle Tribune de mars 2011, Michel Serres, de l’Académie française

“Entre 1900 et 2011, tout a changé pour les écoliers qui vivent à présent dans le virtuel et dans une société multiculturelle, analyse Michel Serres. Il faut aider l’école à prendre la mesure de cette nouvelle ère.” »

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 3 juin 2019 réalisée par Bernard Desclaux

« Orientation » [Transfert de compétences entre l’Etat et les régions en matière d’information et d’orientation – « Education : Inspire, une plateforme [d’aide à l’orientation] très orientée »

« Orientation : une étape décisive de la décentralisation éducative

ARF – Association des Régions de France

“Le cadre national de référence organisant le transfert de compétences entre l’Etat et les Régions en matière d’information et d’orientation, signé ce mardi 28 mai 2019, matérialise une nouvelle étape décisive de la décentralisation éducative.”

Orientation tout au long de la vie : la nouvelle stratégie régionale

“À l’occasion de la séance plénière du Conseil régional d’Ile-de-France du 28 mai 2019, la Région s’est dotée d’un nouveau plan d’actions en 3 axes pour l’information et l’orientation des Franciliens de tous âges.

La Région veut simplifier l’accès à l’information dans le secteur de l’orientation, qui impacte l’avenir comme la reconversion professionnels des Franciliens. Elle se dote pour cela d’une nouvelle stratégie ambitieuse pour l’information et l’orientation tout au long de la vie.”

Education : Inspire, une plateforme très orientée

« Doté d’une subvention record de 1,8 million d’euros et unique détenteur du label du ministère de l’Enseignement supérieur, le dispositif d’aide à l’orientation jouit d’une situation de quasi-monopole qui pose question. » »

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 31 mai 2019 réalisée par Géraldine Duboz

« Pédagogie » [« L’écriture inclusive fait partie de ces dispositifs volontaristes, ostentatoires, qui ne servent pas les causes qu’ils prétendent défendre »]

« « L’écriture inclusive fait partie de ces dispositifs volontaristes, ostentatoires, qui ne servent pas les causes qu’ils prétendent défendre » Propos recueillis par Luc Cédelle [article réservé aux abonnés dans son intégralité]

“Plutôt que la langue elle-même, c’est surtout le discours sur la langue qui peut être sexiste, estime la linguiste Danièle Manesse dans un entretien au « Monde ».” […] »

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 29 mai 2019 réalisée par Bernard Desclaux

ÉDUCATION ET NUMÉRIQUE (1er et 2nd degré)

« Bruno Devauchelle : L’humain face au numérique »

« Facilitation, commodité, progrès, le numérique s’est inséré dans nos vies quotidiennes après avoir envahi, sous sa forme initiale informatique, le monde du travail. Devenu « fait social total » en vingt ans, le numérique s’insère dans la vie quotidienne et ses interstices (perturbateur endocrinien ?).

Observer et analyser les transformations en cours est une nécessité qui devrait tous nous concerner. Mais nous n’avons pas forcément les moyens et le temps de le faire. Et pourtant l’effet de plus de quarante années de généralisation (voire 65 si l’on prend en compte les débuts industriels symbolisés par la création du mot « ordinateur ») est de plus en plus perceptible, sociologues, anthropologues, psychologues et autres chercheurs, mais aussi philosophes et éthiciens visitent de plus en plus cette question.

Trois champs sont particulièrement concernés : l’humain, le social et sociétal, la connaissance. […] »

Chronique de Bruno Devauchelle parue dans l’expresso du 31 mai 2019

« Pédagogie » [« Le cerveau bousculé par le numérique »]

« […] Le cerveau bousculé par le numérique Par Denis Sergent

“Les outils numériques utilisés de manière trop intensives peuvent être néfastes pour la santé et le comportement.”

“En clair, Michel Serres estimait qu’avec la neuroplasticité, cette aptitude de notre cerveau à voir ses neurones modifier en permanence les connexions entre eux en fonction des expériences vécues, les choses allaient bien se passer.” »

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 29 mai 2019 réalisée par Bernard Desclaux

1er DEGRÉ

Primaire : Maths : « CP à CM2 : Les paperboards de la […] M[éthode] H[euristique] de M[athématiques] »

« « J’ai utilisé cette année la Méthode Heuristique de Mathématiques [MHM] en CE2 et en CM1. Quand je mène une séance, j’aime avoir un support pour illustrer mon propos, pour accompagner les explications et pour que les élèves puissent participer avec des « objets » à manipuler.

J’ai donc créé pour tous les modules un support pour TNI, qui fonctionne avec le logiciel Active Inspire ». Et ces paperboards, Delphine les partage sur son site [tablettes & pirouettes]. »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 5 juin 2019

Primaire : Maths : « CM1 -CM2 : Une année de calcul mental »

« « Je partage avec vous dans cet article le matériel nécessaire à mettre en place une année de calcul mental avec des CM1 et des CM2« , écrit Mallory sur son blog. « Vous trouverez donc la programmation annuelle sur 33 semaines pour les 2 niveaux, un fichier d’exercices au format pdf pour que les élève s’entraînent ainsi qu’un tableur excel qui permettra de générer des exercices courts et différents pour travailler chaque jour la compétence de la semaine ». »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 5 juin 2019

« Répartition des classes avec Réparticlass »

« Quelle est la meilleure organisation des classes dans l’école pour la rentrée ?

On travaille sur cette question dans toutes les écoles, d’autant que la promesse présidentielle de classes à 24 a été prise au pied de la lettre par certains parents et parfois certains professeurs.

Réparticlass est une feuille de calcul qui permet de voir les effets de plusieurs hypothèses rapidement [à découvrir sur le site Tilékol : enseigner, apprendre, partager]. »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 5 juin 2019

Maternelle : « Mireille Brigaudiot : […] que faire de la circulaire de rentrée ? »

« « Que doivent faire les maîtres d’un tel texte ? » Maître de conférences en sciences du langage, Mireille Brigaudiot est bien connue des enseignant(e)s de maternelle. Elle réagit à la circulaire de rentrée 2019. Et apporte sa réponse. […] »

Article de Mireille Brigaudiot paru dans l’expresso du 4 juin 2019

Maternelle : « Claude Lelièvre : Blanquer « conducator » […] »

« « Le  »Génie de Grenelle » a encore frappé du haut de ses compétences admirées de tous qui lui permettraient de définir seul (et avec moult détails) ce qui doit être fait dans le  »pré-élémentaire », en plein déni de l’expertise pédagogique des enseignants et de la spécificité historique de  »la maternelle » qu’il ignore superbement. C’est sans précédent et ahurissant pour un ministre de l’Education nationale qui s’accorde toute légitimité (en vertu de quelles compétences, quelles capacités ?) pour faire des recommandations détaillées en déniant de fait l’expertise pédagogique des enseignants de  »maternelle », écrit C Lelièvre sur son blog.

« Un rappel de Pauline Kergomard au  »bon sens » ne devrait pas faire de mal. Dans son livre paru en 1886 (« L’Education maternelle dans l’Ecole »), elle part de la circulaire du 22 juillet 1882 déjà évoquée: « les directrices d’écoles maternelles devraient se préoccuper beaucoup moins de livrer à l’école primaire des enfants avancés dans leur instruction que des enfants bien préparés à s’instruire. Tous les exercices de l’école maternelle seront réglés d’après ce principe général: ils doivent aider au développement des diverses facultés de l’enfant sans fatigue, sans contrainte, sans excès d’application ». »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 4 juin 2019

« Maternelle » [Différentes analyses suite aux préconisations pédagogiques pour l’école maternelle dans la circulaire de rentrée 2019]

« […] Une maternelle plus exigeante à partir de la rentrée. Par Mattea Battaglia

« La circulaire de rentrée 2019-2020 a été publiée au « Bulletin officiel ». Elle fixe de « nouvelles exigences » pour l’école maternelle, en passe de devenir obligatoire. »

L’ÉCOLE MATERNELLE, DES « RECOMMANDATIONS » PÉDAGOGIQUES INQUIÉTANTES. Le blog de Catchatbrun.

« Les enfants qui n’ont que l’école pour découvrir le monde, pour parler, pour découvrir la lecture et l’écrit seront encore plus désavantagés, les apprentissages non mécaniques, complexes leur seront de plus en plus inaccessibles.

De plus en plus tôt, dès trois ans, les dés sont jetés : pour les uns l’exécution, l’obéissance, la répétition, pour les autres l’imagination, la critique, la complexité…

L’école de la confiance pour certains, l’école du tri précoce pour tous ! »

Non à la transformation de l’école maternelle en un pré-élémentaire très primaire ! Par Claude Lelièvre

“Car c’est ce qui risque de se passer si on prend au sérieux nombre des préconisations faites par le ministre de l’Education nationale dans sa circulaire de rentrée.

Ce serait rompre en effet avec ce qui a été doublement fondateur pour »l’école maternelle » et « l’école primaire ».” »

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 31 mai 2019 réalisée par Géraldine Duboz

Primaire : « Caroline Viriot-Goeldel : Quatre questions à la circulaire de rentrée »

« « Nous avons besoin d’enseignants qui ne soient pas de simples exécutants de prescriptions détaillées, mais de vrais professionnels ». Caroline Viriot-Goeldel est maître de conférences à l’ESPE de Créteil. Elle analyse, pour le café pédagogique, la circulaire de rentrée. […] »

Article de Caroline Viriot-Goeldel paru dans l’expresso du 31 mai 2019

Maternelle : Circulaire de rentrée 2019 : « Rémi Brissiaud : Des incohérences […] concernant le nombre […] »

« En première lecture, on est rassuré par le contenu de la note de service intitulée « Un apprentissage fondamental à l’école maternelle : découvrir les nombres et leurs utilisations ».

Les préconisations qu’elle contient semblent en effet cohérentes avec le programme 2015. Nous allons voir que c’est effectivement le cas sur de nombreux points. Cependant, une lecture plus approfondie met en évidence des recommandations contradictoires concernant la façon dont il convient de s’exprimer et d’enseigner le comptage. Ce sont des questions importantes, voire cruciales, et l’on comprend mal les raisons de telles incohérences. […] »

Article de Rémi Brissiaud paru dans l’expresso du 31 mai 2019

Maternelle : Circulaire de rentrée 2019 : « Bernard Lété : Langage oral : Attention aux déceptions ! »

« « Il ne faut pas accorder autant d’importance aux gains en langage oral pour l’apprentissage de l’écrit ». Professeur de psychologie cognitive à l’Université Lyon 2, Bernard Lété réagit à la « recommandation » sur le langage en maternelle. […] »

Propos recueillis par François Jarraud paru dans l’expresso du 31 mai 2019

« Normalisations » [« Circulaire de rentrée 2019 : les priorités pour l’école primaire » et différentes analyses du contenu]

« En maternelle tout d’abord

La circulaire de rentrée 2019 au Bulletin officiel

“Pour la rentrée 2019, l’école primaire reste à la première place des priorités du Gouvernement en matière de politique éducative. C’est pourquoi la circulaire de rentrée, publiée au Bulletin officiel du 29 mai 2019, porte spécifiquement sur le premier degré.”

Jean-Michel Blanquer : « Une fausse bienveillance ne doit pas retarder les apprentissages » Entretien Recueilli par Denis Peiron [entretien déjà présent dans le bulletin de veille n°31]

“Dans sa circulaire de rentrée publiée mercredi 29 mai, le ministre de l’éducation nationale Jean-Michel Blanquer fixe pour la maternelle de nouveaux objectifs en français, maths et langues vivantes.” […]

Le rôle de la maternelle, un débat toujours remis au goût du jour par Emmanuelle Lucas

“La maternelle doit-elle plutôt privilégier les apprentissages ou développer la créativité ? La question divise les éducateurs, enseignants et parents en tête.”

Blanquer recadre les enseignants du primaire Par Caroline Beyer

“C’est le texte qui fixe traditionnellement les grandes priorités éducatives pour l’année à venir. Jean-Michel Blanquer a choisi cette année de rédiger une circulaire de rentrée spécifique à l’école primaire.

Objectifs ? Asseoir la priorité au premier degré et mettre en oeuvre un cadre précis pour l’apprentissage de la lecture et des mathématiques. Le ministre innove également en accompagnant ce texte de documents de recommandations à l’adresse des enseignants de l’école maternelle, qui installe les bases des apprentissages, et qui sera obligatoire à la rentrée prochaine. De quoi hérisser les syndicats d’enseignants majoritaires qui, depuis plusieurs mois déjà, crient à l’autoritarisme et font valoir la « liberté pédagogique ».” […] »

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 29 mai 2019 réalisée par Bernard Desclaux

2nd DEGRÉ

Lycée : « [Projets] nouveaux programmes de maths [spécialité] de terminale [série générale] »

« Le conseil supérieur des programmes publie les projets de programme de terminale (spécialité) de la série générale. Le programme de la voie technologique n’est pas paru pas plus que les propositions d’évaluation. Le programme de Droit et grands enjeux du monde contemporain est aussi disponible. »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 5 juin 2019

« Blanquer » [« […] Un nouveau [Diplôme nationale du] brevet en 2021 »]

« […] JM Blanquer : Un nouveau brevet en 2021

“Interrogé par la commission d’évaluation des politiques publiques de l’Assemblée nationale le 3 juin, le ministre de l’éducation nationale a surtout répondu à des questions sur son budget. Mais il s’est laissé aller à des annonces. La plus importante est une réforme du diplôme du brevet pour 2021. Le ministre a aussi promis que l’Observatoire de la rémunération des professeurs verrait le jour « avant la fin de cette année ».” […] »

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 4 juin 2019 réalisée par Bernard Desclaux

« Blanquer » [Cri d’alarme d’un professeur de musique sur la place des enseignements artistiques dans la réforme du lycée]

« […] Liquidation de l’enseignement artistique Par Pascal Levoyer

“L’art n’est-il qu’un luxe ? Le 17 juin des lycéens auront peut-être à affronter ce sujet de philo. Blanquer a déjà rendu sa copie. C’est court, pratique et sans ambiguïté, c’est la liquidation de l’enseignement artistique au lycée. Un professeur de musique lance un cri d’alarme dans une lettre adressée à la presse. Je m’en fais l’écho, espérant que celui-ci puisse résonner plus fort et plus loin.” […] »

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 4 juin 2019 réalisée par Bernard Desclaux

Lycée : « SVT : Le projet de programme de terminale en ligne »

« Organisé autour des 3 thématiques mises en place dès la classe de 5ème, le projet de programme de la spécialité SVT de terminale comprend toujours l’origine du génotype des individus, les symbioses et une partie botanique autour de la plante domestiquée.

En géologie, les chronologies relative et absolue permettront d’évoquer le passé de la Terre. D’autres chapitres plus conséquents détailleront les variations climatiques.

Côté corps humain, l’accent est mis sur le système nerveux avec l’arc-réflexe mais aussi le fonctionnement de la cellule musculaire et le contrôle de la glycémie.

Le PDF de 38 pages s’achève par « les dangers des médicaments anti-stress et l’existence d’alternatives non médicamenteuses pour gérer le stress ». »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 4 juin 2019

« Physique-chimie : Spiralisation en 2de et 1ère » dans les nouveaux programmes du lycée

« Frédéric Guérinet analyse [sur le site Physique-Chimie de l’académie de Besançon] les nouveaux programmes de 2de et 1ère du lycée général pour mettre en avant la spiralisation des apprentissages sur les deux années. »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 4 juin 2019

Lettres : « Fanfictions […] : une mallette pédagogique »

« Le phénomène des fanfictions touche beaucoup d’adolescent.es : sur internet, les fans d’une œuvre cinématographique ou littéraire en écrivent de nouveaux épisodes, changent l’histoire originale, font vivre des aventures à un personnage secondaire…

Peut-on exploiter pédagogiquement ce phénomène pour développer chez les élèves des compétences de lecture et d’écriture ?

Une équipe d’enseignant.es et de chercheur.es en a fait le pari, réussi. Elle propose désormais une mallette [pédagogique] numérique pour aider chacun.e à se saisir du dispositif. Particulièrement riche, le site offre des pistes de mise en œuvre, une maquette de fanfiction montée sur Moodle, des témoignages et des analyses. Pour que « les élèves soient gagnés par l’amour de la littérature, qu’ils y trouvent un écho à leur vie et une voie d’émancipation »… »

Une vidéo de « Fanfiction : visite guidée de « La Ferme des animaux » est disponible sur site acamédia de l’académie de Nice

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 3 juin 2019

Lettres : « Oraliser les textes pour mieux les comprendre » au collège

« Professeure de lettres au collège Jacqueline de Romilly au Blanc-Mesnil, Adeline Fernandes éclaire en ligne un dispositif cherchant à mettre l’oral au service de la compréhension. Lors de la découverte d’un texte, les élèves sont amenés à en enregistrer, en binômes, une lecture expressive.

Lors de la séance suivante, les élèves font retour sur les enregistrements pour répondre à deux questions : qu’avez-vous retenu du texte vous avez lu ? Qu’avez-vous pensé de la lecture de vos camarades ?

Les exemples présentés portent en 6ème sur une scène de Molière et en 3ème sur un poème de Baudelaire. »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 3 juin 2019

« Blanquer » [Des syndicats enseignants appellent à la grève de surveillance pour le 1er jour des épreuves du bac et du brevet]

« […] Des syndicats d’enseignants appellent à une grève de la surveillance du bac

“Plusieurs syndicats enseignants appellent à une grève de la surveillance le 17 juin, premier jour des épreuves, estimant que le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer est resté sourd à leurs protestations contre la réforme du bac.”

Pourquoi la grève du bac et du brevet ?

“Onze syndicats (Snes Fsu, Snuep Fsu, Snetap Fsu, Cgt, Cgt agricole, Sud éducation, Sud territoires, Snalc, Sundep, Cgc) et 3 mouvements (Stylos rouges, Cnt, Chaine des bahuts) appellent à la grève les 1ers jours du bac (17 juin) et du brevet (27 juin). Un appel qu’on n’avait pas entendu depuis 16 ans. Qu’est-ce qui motive cette décision et quel impact peut-elle avoir ?”

Mais on peut être tranquille …

« Le bac se passera de façon normale » malgré l’appel à la grève, assure Jean-Michel Blanquer

“Le ministre de l’éducation s’est dit vendredi « un peu surpris » par l’appel de plusieurs syndicats à une grève de la surveillance pour le premier jour des épreuves.” […] »

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 3 juin 2019 réalisée par Bernard Desclaux

« Théâtre : le grand répertoire classique [(ebook)] sur VousNousIls »

« Le Cid, Phèdre, L’Avare, le Mariage de Figaro… Les grands classiques du théâtre sont à lire et à télécharger gratuitement [format epub et pdf] et en intégralité, sur VousNousIls. […] »

Article de Sandra Ktourza paru le 3 juin 2019 sur le site vousnousils : l’e-mag de l’éducation

« Géo[graphie] : L’espace rural en 3ème »

« « Un parent éloigné vient de décéder et vos parents viennent d’hériter d’une vieille exploitation agricole de 10 hectares dans le Cantal. Ils hésitent quant à la suite à donner. Faut-il vendre cette exploitation ? Faut-il au contraire la conserver ? Cet héritage est-il l’opportunité d’un changement de vie ?

Vos parents ne veulent pas prendre de décisions seules et vous demandent votre avis. Vous avez certains a priori mais vous décidez tout de même de vous pencher sur la question et d’étudier quelles opportunités peut offrir le Cantal ». Voilà une approche originale et amusante pour découvrir les espaces ruraux.

Elodie Soubise et Fabrice Prieur-Delage invitent les élèves à se faire une idée à partir de Géoportail, Google Earth et d’un dossier documentaire. »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 31 mai 2019

« Géo[graphie] : Le périurbain en 1ère » pour les nouveaux programmes

« Voilà une nouvelle séquence de première pour les nouveaux programmes proposée par Cédric Boulard [sur le site Histoire-Géographie EMC de l’académie de Créteil].

« Le sujet d’étude est abordé en trois heures de cours et une heure d’évaluation. On procède à une montée en complexité, tant en ce qui concerne les méthodes que les notions abordées. Durant la première heure les élèves procèdent essentiellement à des procédures de description, afin de cerner la diversité du périurbain. La deuxième heure dépasse ce stade pour entrer dans des démarches explicatives, visant à présenter le fonctionnement des espaces périurbains. La troisième heure invite à prendre conscience des enjeux et des débats autour du périurbain, notamment à travers la formulation d’hypothèses ». »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 31 mai 2019

« Parcoursup » [« Parcoursup ravive la concurrence entre universités en Ile-de-France » – « Parcoursup : ces plates-formes « complémentaires » d’accompagnement des candidats »]

« Parcoursup ravive la concurrence entre universités en Ile-de-France

“Les barrières administratives entre universités franciliennes ont été supprimées pour les candidats inscrits sur la plateforme d’accès à l’enseignement supérieur. Des universités de banlieue redoutent de voir leurs meilleurs lycéens aspirés par les établissements de Paris intra-muros.

La ministre, Frédérique Vidal, défend le nouveau mécanisme, qu’elle décrit comme « beaucoup plus fluide ».”

Universités : « Paris intra-muros n’existe pas »

“Le vice-chancelier des universités de Paris, Stefano Bosi, entend éviter que les meilleurs étudiants de banlieue inscrits sur Parcoursup ne soient « siphonnés » par les universités parisiennes. Il plaide aussi pour une « spécialisation intelligente » des sites universitaires franciliens et pour « une rationalisation de l’offre » à l’échelle régionale, afin d’« éviter de reproduire partout les mêmes formations, surtout au niveau master ».”

Parcoursup : ces plates-formes « complémentaires » d’accompagnement des candidats par Pauline Bluteau

“Comme en 2018, la Fage et l’Unef, les deux grandes associations étudiantes, ont réitéré le lancement de leurs plates-formes d’accompagnement des candidats sur Parcoursup. Et pour cette deuxième année, les sollicitations continuent d’affluer.” »

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 29 mai 2019 réalisée par Bernard Desclaux

RADIO, TV, VIDÉOS…

Web documentaire : « Comment travailler à l’équité en éducation » (1er et 2nd degré)

« Comment déconstruire les inégalités scolaires au niveau des directions ?

Assurer l’équité et l’inclusion de tous les élèves quelle que soit leur origine, ça se travaille. La Faculté des sciences de l’éducation de l’université de Montréal met en ligne un web documentaire sur la question de l’inclusion des minorités qui assure un partage d’expériences entre chefs d’établissement et directeurs d’école.

«L’inclusion constitue à la fois une visée et une condition du droit à l’éducation pour tous et pour toutes, aux côtés de principes d’égalité et de justice sociale ayant guidé la démocratisation du système éducatif », explique la responsable du web documentaire aux Nouvelles de Montréal.

Le document donne la parole à 7 directeurs d’école travaillant en milieu pluriethnique dans le premier et second degré. »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 4 juin 2019

Canal U : Dernières vidéos de l’INSHEA [« Conférences de la journée TICE Autisme du 15 mai et du séminaire du Grhapes du 23 mai sur le thème « Altérité du genre »]

« Les dernières vidéos de l’INSHEA sont disponibles sur Canal U ! Retrouver les conférences de la journée TICE Autisme du 15 mai et du séminaire du Grhapes du 23 mai sur le thème « Altérité du genre ». Consulter les vidéos sous-titrées et interprétées en langue des signes française. »

In La lettre INSHEA n°57, 4 juin 2019

COLLOQUES, SÉMINAIRES, EXPOSITIONS, MOOC…

« Pédagogie » [« Jean-Yves Rochex : [dans la filiation d’] Henri Wallon et Lev Vygotski [définit le rôle de l’école dans le développement de l’enfant, ainsi que des concepts utiles à l’enseignement et à la formation des enseignants : expliciter, triple autorisation, norme et normativité, zone proximale de développement (ZPD), etc] »

« […] Jean-Yves Rochex : avec Henri Wallon et Lev Vygotski sur le site de l’IFE

“Dans la filiation d’Henri Wallon et de Lev Vygotski, Jean-Yves Rochex, professeur en Sciences de l’éducation à l’Université Paris 8 Saint-Denis, définit le rôle de l’école dans le développement de l’enfant, ainsi que des concepts utiles à l’enseignement et à la formation des enseignants : expliciter, triple autorisation, norme et normativité, zone proximale de développement (ZPD), etc.” […] »

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 29 mai 2019 réalisée par Bernard Desclaux

« Fête de l’anglais à Paris : la première édition [qui a eu lieu le 18 mai 2019] rencontre un grand succès »

« La première Fête de l’Anglais a eu lieu à Paris samedi 18 mai. Sur place, rencontre avec les organisateurs de l’événement et focus sur quelques moments clés. […] »

Article de Sandra Ktourza paru le 29 mai 2019 sur le site vousnousils : l’e-mag de l’éducation

RAPPORTS, ETUDES, THÈSES, REVUE…

 Note d’information de la DEPP n°19.19 : « Carrière des enseignants : Osons la comparaison européenne… »

« C’est une Note très originale que la Depp, division des études du ministère, publie le 4 juin. Elle est consacrée à « la carrière des enseignants en Europe« . Nous n’avons pas retrouvé de Note antérieure sur ce sujet à la Depp alors même que la source, une étude européenne d’Eurydice [« les carrières enseignantes en Europe » et « Salaires et allocations des enseignants et des chefs d’établissement en Europe (2016/2017) »], en est à sa troisième publication. […] »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 5 juin 2019

« Rapport [de l’Observatoire des inégalités] : De l’école à la fac, un parcours marqué par les inégalités sociales »

« Les inégalités sociales, à l’école, se portent bien. C’est ce que vient nous rappeler l’Observatoire des inégalités qui a publié le 4 juin son rapport [disponible sur le site Inégalités.fr au prix de 9 euros], le troisième depuis 2015, alors que le sujet est relégué au second plan. Le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer estime en effet l’avoir traité avec le dédoublement des classes de CP et de CE1 en éducation prioritaire.

Au collège, les enfants d’ouvriers représentent un quart des élèves. En classes prépas ils ne sont plus que 7%

Même si les enfants de milieux défavorisés vont aujourd’hui  plus loin dans les études et qu’ils en sortent plus diplômés, les écarts entre les milieux sociaux pèsent lourd à l’école française. Retour sur les chiffres du rapport, analysés avec finesse, qui dessinent un paysage bien injuste. […] »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 5 juin 2019

Web média : « Pour les sciences, le blob »

« Universcience publie le blob, l’extra média. Ce web média vise à sensibiliser le plus grand nombre, notamment les jeunes, aux enjeux scientifiques et techniques  actuels. Innovant dans son contenu, comme dans sa ligne éditoriale, il mêle sujets de fond et actualité « chaude », dans un ton libre et percutant.

La programmation de ce magazine repose sur trois axes, information, vulgarisation, création, à travers un large panel de thématiques, art, sciences, environnement, nouvelles technologies, société, santé.

Le blob conjugue rigueur journalistique et format vidéo. Il est entièrement gratuit, en libre accès et sans publicité […]. »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 4 juin 2019

Rapport : « Comment l’apartheid social se développe en Île-de-France depuis 2000 »

« Le rapport « Gentryfication et paupérisation au cœur de l’Ile de France » éclaire de façon remarquable le travail et les mécanismes d’éclatement de la société dans la région la plus riche de France.

« L’analyse des évolutions 2001-2015 atteste, en premier lieu, dans un contexte de montée des inégalités entre communes et quartiers, d’un renforcement des contrastes entre secteurs extrêmes avec une polarisation toujours plus marquée entre secteurs aisés et secteurs pauvres au cœur de l’agglomération.

Les écarts de revenu continuent de se creuser au cœur de l’agglomération…

Dans 44 des communes parmi les plus pauvres de la région, où vivent 15% des Franciliens, le revenu médian en euros constants a baissé entre 2001 et 2015. Les cadres sont toujours aussi peu nombreux à s’y installer. Ils continuent à canaliser la progression des ménages immigrés en Ile-de-France. La concentration d’actifs peu qualifiés, souvent immigrés, plus exposés à la montée du chômage et aux emplois précaires, et l’augmentation des familles monoparentales (en lien avec l’importance du parc social) contribuent à la stigmatisation et à la détérioration des situations financières des résidents…

La période 2000-2015 est aussi marquée par une forte valorisation de la centralité parisienne par les cadres, qui s’implantent de plus en plus dans les secteurs mixtes centraux et certains quartiers de communes pauvres proches de Paris… Ces évolutions s’accompagnent d’une accentuation des contrastes entre quartiers qui se gentrifient et ceux qui concentrent des logements sociaux ou de faible qualité ».

Le rapport s’appuie sur un excellent travail cartographique et de nombreuses statistiques. Il intéressera bien sur les professeurs d’histoire-géo. Mais au-delà tous les enseignants participant à une éducation citoyenne des élèves. »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 4 juin 2019

Note d’information de la DEPP n°19.17 : « [Résultats définitifs du] Diplôme national du brevet 2018 »

« En 2018, en France, 87,2% des candidats au diplôme national du brevet (DNB), toutes séries confondues, ont réussi l’examen, soit 1,7 point de moins qu’à la session 2017. Les candidats de la série générale obtiennent les meilleurs résultats avec un taux de réussite de 88,1%, soit 1,8 point de moins par rapport à 2017.

Les 9% de candidats qui présentent la série professionnelle sont 78,2% à obtenir leur diplôme, soit 1,5 point de moins qu’à la session précédente.

La série présentée au DNB est très marquée socialement et scolairement, tout comme la réussite à l’examen. 63% des candidats de la série professionnelle ont du retard dans leur scolarité lorsqu’ils se présentent à l’examen. C’est le cas de 12% des candidats de la série générale. En termes de réussite, 97% des enfants issus d’un milieu très favorisé réussissent leur examen contre 79% des enfants issus d’un milieu défavorisé, soit près de 20 points d’écart.

Dans six cas sur dix, les élèves de troisième qui échouent au DNB ne valident pas le socle commun de compétences. […] »

François Jarraud a publié un article dans l’expresso du 3 juin 2019 intitulé « Brevet : Triple échec d’un examen »

In note d’information de la DEPP n°19.17, mai 2019 [Dernière consultation le 5 juin 2019]

Note d’information de la DEPP n°19.17 : « À 17 ans, quatre élèves sur dix en situation de handicap nés en 2001 ont passé le diplôme national du brevet (DNB) »

« Quatre élèves sur dix en situation de handicap, nés en 2001, ont passé le DNB : 85% l’ont obtenu. 33% des élèves en situation de handicap ont fréquenté une classe menant au DNB sans pour autant être inscrits à l’examen. Enfin, 29% des élèves n’ont pas fréquenté une classe menant au DNB. Quand ils sont inscrits, sept élèves sur dix se présentent dans la série générale et ont des taux de réussite très comparables aux élèves n’ayant pas de reconnaissance de handicap.

Les élèves présentant un trouble physique ou sensoriel sont davantage inscrits au DNB et obtiennent de meilleurs résultats à l’examen. Il en est de même, à trouble identique, pour les élèves d’origine sociale très favorisée. […] »

In note d’information de la DEPP n°19.16, mai 2019 [Dernière consultation le 5 juin 2019]

« Divers » [Etude : « Les jeunes françaises ne font pas assez de sport »]

« Les jeunes françaises ne font pas assez de sport [article réservé aux abonnés dans son intégralité]

« Les Françaises boudent la pratique sportive comme le démontre la dernière étude d’Attitude Prévention [« dévoile les résultats concernant les femmes de ses 5 années d’étude sur le niveau d’Activité Physique et Sportive (APS) de la population française et de son étude européenne sur la sédentarité et l’activité physique »]. Ce rapport évoque une sédentarisation des jeunes femmes, à partir de l’adolescence.

Au cours de l’enfance, 75% des petites filles ont une activité sportive. Un taux similaire à celui des garçons. Mais à l’adolescence, les différences se creusent. Entre 12 et 17 ans, les filles ne sont plus que 53% à pratiquer une activité physique. La dégringolade a lieu pendant les années collège. On retrouve la même tendance chez les garçons mais un peu plus tard. […] »

In la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 31 mai 2019 réalisée par Géraldine Duboz

SITES A CONSULTER, APPLIS A TESTER

Appli : « Réviser les maths du brevet [des collèges] sur son portable »

« Stéphane Guyon propose une application pour réviser les maths du brevet partout et tout le temps sur son smartphone. On accède à de véritables cours par thème, par sujet ou directement en mode révision. »

Article de François Jarraud paru dans l’expresso du 4 juin 2019

La Classe maternelle N°280 recommande des sites et des blogs :

Primaire/collège : Education musicale : « Réseau Canopé : Musique Prim »

« La ressource est développée par le Réseau Canopé, à destination des enseignants d’école et de collège. C’est quoi ? Musique Prim propose une offre légale d’œuvres à écouter et à chanter. Bien que la plateforme soit gratuite, l’accès à son contenu requiert la création d’un compte sur le site du Réseau Canopé, à l’aide de votre adresse académique. En effet, les contenus sont libres de droits uniquement pour une utilisation pédagogique en classe. Le site donne accès à des œuvres en flux continu et en téléchargement (ce qui est bien pratique quand la connexion internet de l’école est mauvaise !).

Pour la pratique du chant, vous trouverez ici des comédies musicales, des opéras, le répertoire « Chanson prim » et bien d’autres surprises encore. Que ce soit pour de l’écoute ou pour un projet de chorale, le site s’avère donc un compagnon de route idéal, grâce notamment à son moteur de recherche qui vous permet de trier les contenus par cycles, styles, époques… »

« Devinettes langage » (Cycle 1)

« « Je pousse dans la terre. Je sers à faire des frites. On peut me faire en purée…  Qui suis-je ? »

Voilà l’une des devinettes imaginées par la bloggeuse Laurène. La collègue a élaboré 3 séries de cartes en couleurs recto verso à imprimer autour des fruits et légumes, des animaux et des transports. Les indices sont lus par l’enseignant, qui peut choisir l’ordre des indices, certains étant plus révélateurs que d’autres. Un jeu original et diablement efficace ! à retrouver sur le blog « La classe de Laurene » »

« Abécédaire magique » (Cycle 1/GS)

« Sur la maîtresse au petit pois, nous avons repéré un abécédaire en coloriage magique. Pour faire apparaître le dessin caché, l’élève doit retrouver et colorier une même lettre, représentée avec 4 écritures différentes (majuscule, minuscule, scripte…). Chacune d’elles correspond à une couleur, ce qui donne au final un beau coloriage ! Attention à ne pas se laisser berner par les lettres intruses qui doivent rester non coloriées. »

« Journée mondiale de l’environnement »

Projet de classe «  Des racines et des rêves » : « Voici un titre de projet qui fait rêver ! Mené par une école lyonnaise, il a offert aux élèves de vivre, tout au long de l’année, plusieurs expériences relatées ici en photos : visite d’automne et collecte dans un parc urbain, apprentissage du tri des déchets en classe, recyclage du papier, visite du marché de la Croix-Rousse, lecture d’histoires de légumes… Un projet foisonnant qui vous donnera plein d’idées. »

Témoignages sur les coins nature à la maternelle : « A la suite d’une animation pédagogique sur les coins nature à l’école maternelle, les enseignants participants ont témoigné de leur expérience. Six dossiers au format PDF pour voir différents types d’aménagements possibles. »

Label éco-école : «  Le label Eco-école est un programme de sensibilisation à la démarche de développement durable soutenu par le ministère. L’équipe «  Eco-école» propose d’accompagner les établissements dans un projet de labellisation avec des outils (disponibles en ligne), un suivi à distance et des relais locaux. Pour fédérer une école autour d’un projet commun. »

Qualité de l’air en classe : « L’air est invisible, mais il faut pourtant s’en préoccuper pour le bien-être et la réussite des élèves. L’association Lig’ Air a publié des outils pédagogiques en ce sens, dont une affiche sur les bons gestes pour l’air des classes et un livret élève. »

Ecologie et littérature jeunesse : « Le blog Dessine-moi une histoire a sélectionné 24 albums indispensables pour parler EDD [Éducation au Développement Durable] dès la maternelle. Pour chaque livre, vous trouverez un résumé et des ressources associées (jeux, tapuscrits, dossier pédagogique, etc.). »

Jardinons à l’école : « Mettre en place un jardin à l’école : voilà une bonne idée ! Mais comment faire quand on manque de place ou qu’on ne sait pas comment se lancer ? Jardinons à l’école vous donnera tous les éléments nécessaires pour réussir votre projet et mettre le jardinage au service de votre pédagogie »

Jeu : « Lapins-carottes » (Cycle 1)

« Voici 2 variantes autour d’un même jeu : le « lapins-carottes ». Dans sa version française [à retrouver sur le site du réseau Canopé  « Petits ateliers de sport : un répertoire d’activités ludiques et éducatives »], des joueurs en cercle forment les terriers en écartant les jambes. Les autres joueurs doivent se faufiler dessous pour aller cherche un objet au centre du cercle, sachant qu’il y en a un de moins que de lapins.

Dans la version brésilienne, les terriers sont représentés par des cerceaux. Au signal, les lapins se dispersent puis, au nouveau signal, doivent regagner leur habitat. Celui qui perd reste au centre, ce qui permet de faire des parties plus rapides. Cette dernière vidéo est très intéressante, car elle permet de comprendre les stratégies surprenantes mises en œuvre par les plus jeunes ! »